Author: Manon Altwegg-Boussac

<b> « Un mal qui répand la terreur » : l’information du Parlement </b> </br> </br> Par Manon Altwegg-Boussac

« Un mal qui répand la terreur » : l’information du Parlement

Par Manon Altwegg-Boussac

L’état d’urgence sanitaire aura permis à certaines de nos plus hautes institutions d’affirmer sans difficulté qu’informer le Parlement porte atteinte au principe de la séparation des pouvoirs. Regard sur l’avis du Conseil d’Etat du 18 mars 2020 (projet de loi d’urgence Covid-19) et la décision du Conseil constitutionnel 

<b> Vérité et sincérité v. liberté politique. Quelques observations sur le dispositif anti-fake news en période électorale </b> </br> </br> Par Manon Altwegg-Boussac

Vérité et sincérité v. liberté politique. Quelques observations sur le dispositif anti-fake news en période électorale

Par Manon Altwegg-Boussac

Pour répondre au problème des fausses informations diffusées sur internet en période électorale, la majorité présidentielle a adopté des mesures concrètes afin de protéger « la vérité de l’information » et la « sincérité du scrutin ». Les lois relatives à la lutte contre la manipulation de l’information, adoptées 

Liquider la guerre d’Algérie ? La solidarité nationale à l’épreuve du contentieux constitutionnel [Par Manon Altwegg-Boussac et Guillaume Richard]

Liquider la guerre d’Algérie ? La solidarité nationale à l’épreuve du contentieux constitutionnel [Par Manon Altwegg-Boussac et Guillaume Richard]

In its 2017-690 QPC of the 8th February 2018 decision, the Conseil constitutionnel ruled that a law restricting to French citizens a pension granted to victims of violence or terror attacks during the Algerian War (1954-1962) was unconstitutional. It now allows foreigners, and especially Algerian citizens, to