Author: Thibault Desmoulins

<b> L’« hyperactivité » du Conseil de défense (2/2) : une cause de dysfonctionnements exécutifs</b> </br> </br> Par Thibault Desmoulins

L’« hyperactivité » du Conseil de défense (2/2) : une cause de dysfonctionnements exécutifs

Par Thibault Desmoulins

La fin de la crise sanitaire est restée sans effet sur l’activité incessante du Conseil de défense et de sécurité nationale. L’année écoulée fournit néanmoins de nouvelles réponses à l’étude de cette « hyperactivité ». Un premier article en a souligné la cause principale, liée à la 

<b> L’« hyperactivité » du Conseil de défense (1/2) : une conséquence du présidentialisme français</b> </br> </br> Par Thibault Desmoulins

L’« hyperactivité » du Conseil de défense (1/2) : une conséquence du présidentialisme français

Par Thibault Desmoulins

La fin de la crise sanitaire est restée sans effet sur l’activité incessante du Conseil de défense et de sécurité nationale. L’année écoulée fournit néanmoins de nouvelles réponses à l’étude de cette « hyperactivité ». Ce premier article a pour objectif d’en souligner la cause 

<b> Le Conseil de défense : Notes sur une institution centrale et méconnue en temps de crise sanitaire </b> </br> </br> Par Thibault Desmoulins

Le Conseil de défense : Notes sur une institution centrale et méconnue en temps de crise sanitaire

Par Thibault Desmoulins

De manière inédite sous la Cinquième République, le « Conseil de défense et de sécurité nationale » s’est réuni une cinquantaine de fois depuis le début de l’année 2020. Cette institution largement méconnue tend ainsi à acquérir une place centrale dans les décisions de l’Exécutif